2015 - 2016 - Théâtre du mouvement
Archives » 2015-2016
 



































 

Théâtre du mouvement

Du 5 au 13 février 2016

CYCLE DE CONFÉRENCES
De Claire Heggen
Théâtre du Mouvement

*Le vendredi 5 février à 20h30*
Les vertus de la marionnette idéale
Comment une énigme, « la sur-marionnette » d’Edward Gordon Craig, a-t-elle alimenté l’utopie du « mime corporel et dramatique » d’Etienne Decroux ? Comment cette utopie, a-t-elle influencé Claire Heggen dans son cheminement artistique au sein de la compagnie du Théâtre du mouvement, dont elle est co-directrice artistique avec Yves Marc ?
Comment cette ancienne élève d’Etienne Decroux, actrice, metteur en scène, professeur entres autres à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette depuis 1988, a-t-elle développé à la suite, une recherche spécifique sur les relations réciproques du corps scénique de l’acteur gestuel avec le corps de l’objet marionnettique ?

*Le vendredi 12 février à 20h30*
Le masque neutre à fleur de peau
Cette conférence témoigne de l’utilisation diversifiée du masque dans la compagnie du Théâtre du Mouvement, depuis le masque neutre jusqu’à la marionnette, entre masque incorporé et masque délégué, exacte interface entre corps du mime corporel et marionnette.



*Les samedis 6 et 13 février 2016 à 19h30*

OMBRE CLAIRE
Conception : Claire Heggen
Théâtre du Mouvement

Inspirée de l’histoire véridique de Claire Pradier, fille de Juliette Drouet et du sculpteur James Pradier, Ombre Claire est un poème visuel à la mémoire d’un ange, une musique intense entrecoupée de silences suspendus, un conte sans paroles, une sorte de voyage initiatique avec des épreuves dont il faut triompher.
Par l’entremise d’une marionnette, animant l’inanimé, Claire Heggen, dans un dialogue permanent avec le quatuor de Schubert La jeune fille et la mort, fait apparaître et disparaître la figure incertaine d’un ange et convoque la blancheur fantomatique d’un être trop tôt disparu.

En première partie :
MINIMORPHOSES
Interprétation Elsa Marquet Lienhart
Mise en espace Yves Marc

« Minimorphoses » est une pièce musicale et chorégraphique, de forme courte, écrite autour de l’œuvre de Philippe Hersant « 5 miniatures » pour flûte alto et mise en espace par Yves Marc.
Un concert visuel, entre musicalité du mouvement et théâtralité de la musique, un dialogue se tisse, un nouveau langage se crée. C’est un voyage, où la pensée se fait musique, et les mots se font notes.

www.theatredumouvement.fr/


 
     
Contact Accès Liens Partenaires Archives téléphone